Qualité de l'air

Un air particulièrement pur

La Bretagne, pointe avant du continent Européen dans l’océan Atlantique, bénéficie d’une excellente qualité de l’air. L’indice est au moins « bon » pour 83 % des villes bretonnes.

La Bretagne, pointe avant du continent Européen dans l’océan Atlantique, bénéficie d’une excellente qualité de l’air. L’indice est au moins « bon » pour 83 % des villes bretonnes. En 2009, Rennes a bénéficié de 314 jours d’un air de « bonne » ou de « très bonne » qualité contre 172 jours dans l’agglomération de Cannes, Grasse et Antibes, selon  le Bulletin de la qualité de l’air de l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie). La capitale bretonne est l’une des rares grandes villes françaises dont le score dépasse les 300 jours de « bon air » par an. La Bretagne dans son ensemble compte aussi parmi les régions de France qui affichent les plus faibles concentrations dans l’air de dioxyde d’azote (NO2), de dioxyde de soufre (SO2) ou d’ozone (O3).

Pour en savoir plus :