L’effilochée d’araignée et sa crème de céleri à la châtaigne

Par Nathalie Beauvais, le Jardin Gourmand, Lorient

Photo 1 L’effilochée d’araignée et sa crème de céleri à la châtaigne

Préparation 30 min

Cuisson au four 50 à 60 min

Pour 10 personnes

  • 3 kg d’araignée (2 belles araignées)
  • 1 boule de céleri
  • 200 g de châtaignes précuites
  • 4 cl d’huile de noisette
  • 10 cl de crème fraîche
  • ½ citron
  • 1 botte de ciboulette
  • sel, poivre
  • 10 noisettes décortiquées, grillées et hachées grossièrement

Préparation des araignées

Cuire les araignées dans une grande casserole d’eau bouillante
salée pendant 20 min après la reprise d’ébullition (cuisson à couvert sur feu moyen).
Débarrasser les araignées une fois cuites et les laisser légèrement refroidir. Les décortiquer
en conservant à part toutes les parties crémeuses. Réserver la chair blanche au frais.

Préparation des légumes

Eplucher le céleri et le tailler en cubes (env. 2 cm3). Les
déposer dans un cuit-vapeur ou un couscoussier et les laisser cuire pendant 30 min
jusqu’à ce qu’ils soient bien fondants. Ajouter les châtaignes précuites et prolonger la
cuisson pendant 5 min. Verser les châtaignes et les dés de céleri dans le bol d’un mixeur
et mixer le tout en rajoutant la crème fraîche, l’huile de noisette, l’assaisonnement et
quelques gouttes de jus de citron. Débarrasser la purée dans un saladier et laisser refroidir.
Ciseler finement la ciboulette avec un couteau bien aiguisé ou une paire de ciseaux.

Finition

Verser une bonne cuillerée à soupe de purée de céleri dans une coupelle et
parsemer par-dessus la chair d’araignée. Saupoudrer de ciboulette ciselée et de noisettes
hachées. Servir bien frais.

Les idées de Nathalie

• Vous pouvez servir ce plat en entrée ou à l’apéritif en verrines.
• La purée de céleri aux châtaignes peut être dégustée chaude avec une volaille rôtie par exemple.

L’accord vin d’Arnaud

• Je pense à un vin blanc fruité dont le cépage sauvignon s’équilibre avec la douceur de cette entrée, la crème de céleri et la châtaigne : le Bergerac blanc !
• On retrouve d’autres associations intéressantes dans le Sud-Ouest, Pays de la châtaigne, notamment avec les vins blancs secs de Pacherenc du Vic-Bilh ou de Jurançon.

>> Retrouvez l'interview de Nathalie et Arnaud Beauvais sur la page " Tro Mad pour être vrai"

>> Accèdez aux interviews des chefs bretons sur la page " Les Chefs Locavores"