Flore

Photo 1 Flore Photo 2 Flore Photo 3 Flore Photo 4 Flore Photo 5 Flore Photo 6 Flore Photo 7 Flore Photo 8 Flore

La côte bretonne est jalonnée de falaises et de dunes, ses terres parsemées de landes et de tourbières. C’est une destination idéale pour les randonnées et les marches dans la nature. On y découvre une multitude de paysages composés de plantes et de fleurs peu communes telles que le coléanthe délicat, le sélin de Brotéro, l’orpin velu…

Les plantes menacées

Parmi les 1 664 plantes recensées en Bretagne (hormis les algues, mousses et lichens), 334 sont considérées comme menacées. Le Conservatoire botanique national de Brest a instauré un plan de sauvegarde de 37 plantes à fleurs, comme la carotte de Gadeceau, l’aster d’Armorique, la narcisse des Glénans, la ciste hérissée ou le fer à cheval. Il s’agit d’éviter une surfréquentation de certains lieux, de ne pas faucher ni tondre à certaines périodes ou de réinstaurer le pâturage.

Les forêts

Un soin particulier est également apporté aux forêts. Les forêts de Brocéliande, Rennes, Fougères, Loudéac et bien d’autres encore, représentent 12 % du territoire breton et abritent 20 % de la biodiversité. Afin de restaurer un équilibre entre la végétation et les activités humaines, l’Etat et la Région soutiennent activement les parcs naturels nationaux et régionaux – Parc naturel régional d’Armorique, Parc marin d’Iroise – et presque un millier de ZNIEFF, Zones Naturelles d’Intérêt Écologique Faunistique et Floristique. Ces chiffres font de la Bretagne la première région de France en nombre d’ espaces protégés
 

Gîtes Panda